La Grande Traversée de Vilcabamba Vers Espiritu Pampa

Trek cordillères oubliées


La Grande Traversée de Vilcabamba Vers Espiritu Pampa

L’esprit du trek

Une grande traversée de la cordillère Vilcabamba à la découverte des cités perdues des incas. Nous partirons vers Choquequira avant de rejoindre les ruines de Vitcos, puis nous nous aventurerons en direction de l’Amazonie dans des vallées rarement visité pour découvrir les ruines d’Espiritu Pampa, la dernière cité inca. En fin de voyage nous rejoindrons Machu Picchu pour compléter notre découverte des sites incas de Vilcabamba. Cet itinéraire peu fréquenté sur la trace des derniers incas et des explorateurs du 20 eme siècle vous fera découvrir les plus beaux sites archéologiques de la région, il vous permettra de découvrir des paysages très variés ainsi que l’histoire de la rébellion des incas de Vilcabamba. Rarement empruntée, cette traversée de la cordillère qui nous mènera jusqu’à Espiritu Pampa est la route la plus engagée de Vilcabamba.

carte du voyage

Cordillère

Vilcabamba

Durée

12 jours (dont 10 jours de marche)

Période

De Juin à Septembre

Accès

Route goudronnée+piste (4h30 de route)

Les points forts

  • Les plus belles cités incas de Vilcabamba : Choquequirao, Vitcos, Espiritu Pampa, Machu Picchu.
  • Grande variété de paysages, désert, forêt tropicale, glaciers…
  • La portion la plus engagée de Vilcabamba, des Andes à la forêt amazonienne entre Vitcos et Espiritu Pampa.

Difficulté

  • Logements/camps : 3/5
  • Difficulté technique : 1/5
  • Degré d’engagement : 4/5
  • Durée du trek : 4/5

Total : 12/20 – Soutenu

Trek cordillères oubliées

Départ privatif possible dès 4 participants, contactez-nous.

Formule

Logistique complète : portage du matériel avec une caravane de mules, cuisinier, tentes mess, cuisine, tables, chaises, etc.


Départs 2020

Pas de départ programmé pour 2020, contactez nous pour un départ privatif !

Votre trek en images


Jour par jour

Jour 1 : Cusco – Cachora – Santa Rosa

Départ de Cusco vers 4h du matin, transfert jusqu’au village de Cachora (4h de route environ), nous rejoindrons directement le col de Capuliyoc d’où nous débuterons le trek. Le col offre un superbe belvédère sur le canyon de l’Apurimac et sur les glaciers environnants. Nous descendrons jusqu’au fond de la vallée de l’Apurimac à travers les praires d’altitude puis nous atteindrons rapidement Chiquisca et la forêt aride qui s’étend sur ce versant. Après une longue et chaude descente, nous atteindrons la Playa Rosalinda où nous traverserons le rio Apurimac sur un pont suspendu. En face une longue remontée nous attend jusqu’à atteindre la forêt humide qui s’étend sur ce versant de la vallée. A une altitude de 2000m, nous atteindrons le camp de Santa Rosa où nous dormirons. Nuit au camp Santa Rosa (2000 m). Douche et toilettes.

            11,5 km

            7 h de marche

            +600m – 1400m

            Temps de transport : 4h30


Jour 2 : Santa Rosa – Choquequirao

La première épreuve de notre matinée consistera à terminer la difficile montée entamée la veille, nous grimperons à travers la forêt et nous pourrons nous rafraîchir dans une rivière avant d’atteindre le petit hameau de Marampata. Situé à près de 3000m avec ses champs bien verts et sa vue sur la vallée, Marampata est une véritable récompense après la montée ! Nous rejoindrons rapidement le poste de contrôle de Choquequirao puis nous atteindrons le camping du site où nous passeront la nuit. L’après-midi, nous visiterons Choquequirao, la place cérémonielle, l’ushnu et les terrasses des lamas. Nuit au camp Choquequirao (2850 m). Douche et toilettes.

13 km

5h30 de marche

+ 1150 m – 350m


Jour 3 : Choquequirao – Col Choquequirao – Pinchaunuyoc – Maizal

Tôt le matin, nous remonterons vers l’entrée du site archéologique que nous dépasserons pour nous rendre vers le col Choquequirao (3275 m), nous traverserons une belle forêt tropicale de montagne avant d’atteindre le col qui nous offrira un superbe point de vue sur Choquequirao et le canyon de l’Apurimac. Nous redescendrons alors vers le rio blanco, la vue sur la vallée en face nous donnera une idée de l’épreuve qui nous attend pour remonter sur l’autre flanc de la montagne. Après de nombreuses courbes nous rejoindrons les magnifiques terrasses de Pinchaunuyoc qui font partis des nombreuses terrasses agricoles incas de Choquequirao. Nous terminerons notre éprouvante descente à travers la forêt aride jusqu’au rio blanco. A la rivière il est possible de se baigner afin de se rafraîchir avant la difficile montée… à condition d’être plus rapide que les moustiques pour se sécher et s’habiller ! Le sentier aux dizaines de courbes monte très raide vers la forêt tropicale et n’offre aucun répit jusqu’à atteindre Maizal où vivent quelques familles d’agriculteurs.Nuit au camp Maizal (2990 m). Douche et toilettes.

14 km

8h de marche

+1540 m -1410 m

Jour 4 : Maizal – Col San Juan – Yanama

Notre matinée commencera de nouveau par une montée humide à travers une belle forêt tropicale de montagne. Nous atteindrons les anciennes mines Victoria au bout de quelques heures et nous sortirons de la forêt pour nous retrouver sur un superbe chemin inca qui monte jusqu’au col San Juan (4145 m) d’où nous aurons une belle vue sur les glaciers alentours : le Corihuayrachina, Choquetacarpo et l’immense Sacsarayoc. Il n’est pas rare d’observer des condors et autres rapaces dans cette zone. Nous entamerons ensuite la descente vers Yanama où le sentier est tracé à travers les falaises avant d’atteindre de belles prairies fleuries. Arrivés au village de Yanama, nous installerons notre camp dans le jardin d’un habitant. Nuit au camp Yanama (3560 m). Douche et toilettes.

10.5 km

6h de marche

+ 1100m  -600m

Jour 5 : Yanama – Lazuna Pampa

Nous traverserons le village pour nous rendre vers le pont qui nous permettra de traverser le rio Yanama avant de remonter vers le hameau de Yutupa et de franchir la crête qui nous mènera dans la vallée d’Oriyoc. Nous surplomberons la vallée sur un sentier balcon avant de traverser une forêt et d’arriver enfin au fond de la vallée au niveau du rio Oriyoc que nous suivrons jusqu’à atteindre la grotte Quellcamachay. La fin de notre route à travers la vallée d’altitude jusqu’au camp Lazuna Pampa se fera sur un chemin inca bien préservé. Nuit au camp Lazuna Pampa (3950 m).

15 km

8h de marche

+1150 m -750 m

Jour 6 : Lazuna Pampa – Col Choquetacarpo – Huancacalle – Vitcos

Le matin, nous continuerons notre route vers le fond la vallée du rio Oriyoc et nous suivrons le chemin inca qui s’élève progressivement vers le col San Juan. Une portion spectaculaire et perchée à flanc de vallée précède la dernière montée jusqu’au col Choquetacarpo (4595 m) d’où nous aurons une dernière vue sur le glacier du même nom. La descendre très raide se fait via des escaliers incas spectaculaires, le chemin très impressionnant s’étend à perte de vue dans la vallée. Nous atteindrons finalement la piste qui nous mènera vers Huancacalle après quelques heures de marche et prendrons un véhicule jusqu’au village pour ne pas marcher sur une piste. L’après-midi, nous visiterons les ruines de Vitcos (3080m) à travers une courte randonnée. Les ruines mythiques on servies de base lors de la rébellion de Manco Capac et des incas de Vilcabamba. Diner et nuit à Huancacalle (Hébergement au confort basique, salle de bain commune avec douche chaude).

8 km

5h de marche

+ 680 m – 750 m

Visite de Vitcos: 6 km 2h30 (+250m /-250m)

Jour 7 : Huancacalle – Col Ccolpa – Ututo

Le matin, nous partirons vers le second objectif de notre trek : les ruines d’Espiritu Pampa,  la dernière cité des incas construite par Manco Inca durant la résistance de Vilcabamba. Nous remonterons une vallée pour rejoindre le village de Vilcabamba la nueva. Lieux hors du temps avec ces petits balcons en bois au style alpins et sa superbe église colonial Vilcabamba sera le dernier village avant la fin de notre trek. Nous entamerons alors la montée vers le col de Ccolpa (3850m). Sur le col se dresse un superbe ushnu inca que nous ne manquerons pas de découvrir avant d’entamer notre plongée vers la forêt tropicale. Après plusieurs prairies, nous gagnerons la forêt et installerons notre camp dans une zone dégagée à Ututo (2950 m).

22 km

7h30 de marche

+900 m -850m

Jour 8 : Ututo – Vista Alegre

Le matin nous traverseront la rivière par un pont  et entrerons dans la forêt. Le climat devient chaud et humide et proximité de l’Amazonie se fait sentir. Le chemin serpente à flanc de montagne, offrant des vues saisissantes sur la vallée. Nous traverserons ensuite plusieurs fermes avant de redescendre dans la forêt au lieu-dit Vista Alegre (1980 m). Nous établissons notre camp du jour près de l’école. La zone est fréquentée par les coqs de roche, un oiseau rouge emblématique du Pérou.

12 km

Temps de marche : 5 h 00

+350 m, – 950 m

Jour 9 : Vista Alegre – Concevidayoc – Espiritu Pampa

Notre dernière journée de trek se fera au cœur d’une superbe forêt primaire. Le sentier devient étroit et plus difficile et il faut parfois utiliser la machette pour se frayer un chemin. Nous traverserons plusieurs rivières et les montées et descentes se succèdent pour franchir les ruisseaux et replis de la montagne. Les orchidées, broméliacées et autres plantes tropicales sont omniprésentes dans cette belle forêt. Arrivés au hameau de Concevidayoc, notre dernière épreuve consistera à franchir une dernière crête pour rejoindre le hameau d’Espiritu Pampa (1400m) où nous camperons sur le terrain de foot de l’école.

16km

Temps de marche : 5 h 00

+ 250 m, – 700 m

Jour 10 : Espiritu Pampa – Kiteni – Quillbamba

Le matin, nous partirons explorer les ruines d’Espiritu Pampa, construite durant la rébellion de Manco Inca, ce site est la dernière œuvre des incas avant que Tupac Amaru ne mette le feu à la ville et ne soit capturé et exécuté par les espagnols. Le site partiellement dégagé est l’archétype de la cité perdue avec ses immenses arbres recouvrant les murs en pierres. Nous prendrons la route pour remonter une interminable piste jusqu’à la ville de Kiteni (590m) où nous déjeunerons. La route est ensuite goudronnée jusqu’à Quillabamba, cette petite ville est la capitale du département amazonien de Cusco appelé la Convencion. Une grande partie de la production de café et de cacao de la région provient d’ici. Diner libre et nuit en hôtel à Quillabamba (1040m).

4 km

Temps de marche : 2h

Temps de transport : 6h environ

Diner libre

Note : Notre bagage principal, rentre à Cusco  ce jour avec l’équipe technique.    Prévoir un sac avec des affaires pour vous changer.

Jour 11 : Quillbamba – Santa Teresa – Aguas Calientes

Tôt le matin, transfert en voiture jusqu’à Santa Maria, nous bifurquerons vers la vallée de Santa pour emprunter une piste qui nous mènera jusqu’à la centrale hydroélectrique. La route s’arrête ici et nous retrouverons les touristes qui se rendent à Machu Picchu par cette route alternative. Randonnée de 3h le long de la voie ferrée jusqu’à Aguas Calientes. Cette ville apparue pour le tourisme se trouve au pied du Machu Picchu. En route, nous déjeunerons chez nos amis à Mandor où nous pourrons effectuer un détour pour découvrir les cascades. Fin d’après-midi libre pour vous reposer. Diner et nuit à Aguas Calientes (2080m).

6h de route

3h de marche

Repas compris

Jour 12 : Machu Picchu

Le matin, vous rejoindrez le sommet du Machu Picchu en bus pour une visite de 2 à 3h en compagnie de votre guide francophone spécialisé. Bien que très fréquenté le site mythique complète la découverte des sites inca de Vilcabamba et termine en beauté notre route sur les traces des dernières incas et des explorateurs du 20 eme siècle. Retour en bus à Aguas Calientes dans l’après-midi et train pour Ollantaytambo où vous attendra le véhicule pour revenir à Cusco. Retour à votre hôtel à Cusco. Repas libres. Fin de nos services.

Temps de transport : environ 3 heures

Repas libres


Tarifs départ privatif 2020

2000$ / personne au départ de Cusco en base 4 participants.

1700$ / personne au départ de Cusco en base 6 participants.